Principes de sécurité éprouvés : l'action mécanique positive

Un des principe de sécurité défini dans le guide d'application de la directive machines et les normes appelées est l'action mécanique positive.

Annexe I de la directive machines
1.2 SYSTÈMES DE COMMANDE 
1.2.1 Sécurité et fiabilité des systèmes de commande 

Le guide d'application de la directive machines (§ 184 Sécurité et fiabilité des systèmes de commande) précise :

(...)  Les moyens utilisés pour satisfaire cette exigence dépendent du type de système de commande, de la partie du système de commande concernée et des risques qui pourraient résulter de sa défaillance. Les concepts pouvant être utilisés comprennent: 

  • l’exclusion ou la réduction de la probabilité de fautes ou de défaillances pouvant affecter la fonction de sécurité par le recours à des composants particulièrement fiables et l’application de principes de sécurité éprouvés tels que celui de l’action mécanique positive d’un composant sur un autre composant, par exemple; '...)

Pour les détecteurs de position, ce principe de sécurité par action mécanique positive est pleinement défini dans les normes :

  • EN 60947-5-1 (Appareillage à basse tension - Partie 5-1 : appareils et éléments de commutation pour circuits de commande - Appareils électromécaniques pour circuits de commande) et plus particulièrement dans son Annexe K (normative) - Prescriptions spéciales pour les auxiliaires de commande à manoeuvre positive d'ouverture  - cette norme dans cette annexe spécifie un ensemble de prescriptions complémentaires qui s'appliquent aux auxiliaires de commande à manoeuvre positive d'ouverture, ainsi que les définitions et les termes utiles pour préciser les caractéristiques requises pour leur réalisation et leur fonctionnement, et 
  • la norme NF EN ISO 12100-2 (2004-01-01) -  Sécurité des machines - Notions fondamentales, principes généraux de conception - Partie 1 : terminologie de base, méthodologie qui remplace EN 292-2, dans son article 4.5 Application du principe de l'action mécanique positive d'un organe sur un autre : Si un organe mécanique en mouvement entraîne inévitablement un autre organe, par contact direct ou par l'intermédiaire d'éléments rigides, (...)  CEI 60947-5-1 et ISO 14119:1998, 5.7).

French